Descriptif de service à fournir et caractéristiques


Une liaison chimique entre deux atomes peut être vue comme un ressort, où les atomes sont assimilés à des masses accrochées à ses extrémités. Ce système présente une fréquence d’oscillation qui lui est propre, dite fréquence de résonance. Elle peut ainsi vibrer lorsqu’elle est frappée par une radiation électromagnétique dont la fréquence correspond à sa fréquence de résonance. Ce faisant, elle absorbe la radiation. Chaque type de liaison (C-C, C-H, C-O, …) possède une fréquence de résonance qui lui est spécifique. Pour les liaisons chimiques, ces fréquences se situent dans l’infrarouge.

Le principe d’une spectroscopie IR est d’envoyer des radiations IR sur un échantillon à analyser. Certaines longueurs d’onde sont alors absorbées par les liaisons chimiques des molécules se trouvant dans l’échantillon. Un spectre IR est généré, qui permet de déterminer ces liaisons chimiques.




Les caractéristiques du spectromètre IRTF Bruker alpha sont les suivantes :

  • Séparatrice KBr
  • Résolution : 0,1-0,5 cm-1.
  • Gamme spectrale : 4000-375 cm-1
  • Précision en longueur d’onde: 0,01 cm-1.
  • Modes de mesure disponibles: transmission, absorbance, réflectance
  • Accessoire de Réflectance totale Atténuée (ATR) en cristal de diamant.





Application et Utilisateurs potentiels


Une des applications les plus importantes pour l’alpha concerne le contrôle-qualité, ceci dans diverses industries comme les polymères, la chimie, l’industrie pharmaceutique, agroalimentaire aéronautique, l’automobile, l’électronique et l’emballage.


Une autre application importante consiste à faire une identification d’échantillons inconnus, par exemple : une contamination provoquant une défaillance du produit fini.



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *