La Division « Analyse de l’Eau et du Sol »                                                “DAES”

La Division « Analyse de l’Eau et du Sol » “DAES”

URADTE

La Division « Analyse de l’Eau et du Sol » DAES est l’une des deux Divisons de Recherche de l’Unité de Recherche en Analyses et Développement Technologique en Environnement (UR-ADTE), affiliée au CRAPC et créée en 2013.

Vision

Riche d’un potentiel humain jeune et dynamique, cette Division intègre, dans la partie consacrée aux défis sociétaux, les orientations prioritaires de recherche de notre pays, telles que prônées par les interpellations présidentielles et rapportées par la Direction Générale de la Recherche Scientifique et du Développement Technologique (DGRSDT). De ce fait, elle s’est érigée comme ambition de mener des travaux de recherche et d’activer dans des projets à fort impact socio-économique dont les impératifs sont les défis sociétaux : environnement, santé publique et sécurité alimentaire. Ainsi, les activités de Recherche que soutient la Division visent à :

  • participer à l’élaboration d’une politique nationale de la gestion et de la protection des ressources hydriques
  • contribuer à la gestion environnementale dans le pays 
  • participer à la promotion de l’analyse physico-chimique et biologique des matrices eau et sol

Organisation Scientifique de la Division

La Division AES compte quatre Equipes de Recherche intitulées telles que montré dans l’organigramme suivant :

Axes de Recherche développés dans la Division

  1. Analyse des polluants organiques et inorganiques et analyse biologique de l’eau. Validation de méthodes d’analyse.
  2. Analyse physico-chimique et biologique, développement et validation de méthodes d’analyse des polluants organiques et inorganiques dans les sols, les sédiments, les biotes et les matrices solides.
  3. Analyse et validation des méthodes d’analyse des résidus de pesticides.
  4. Cartographie et simulation des zones vulnérables à la pollution  par l’identification et l’évaluation des facteurs qui contribuent à cette pollution. Spatialisation du risque associé et prévention par simulation du transport des polluants dans l’eau, l’air et le sol. 

Objectifs de Recherche de la Division

  • Analyse des polluants organiques et inorganiques dans l’eau.
  • Identification et isolement des microorganismes.
  • Analyse et traitement des polluants émergents dans l’eau par des méthodes catalytiques et microbiologiques.
  • Valorisation des effluents liquides.
  • Développement analytique et technologique pour l’analyse des matrices solides d’intérêt environnemental et/ou toxicologique.
  • Analyse des sites et sols pollués par l’activité humaine et industrielle.
  • Analyse des boues issues des stations d’épuration et des boues de forages pétroliers.
  • l’analyse des biotes indicateurs de pollution.
  • Maitrise du traitement des données relatives aux analyses des résidus de pesticides dans l’environnement.
  • Contribution à l’expertise nationale dans le domaine de l’analyse des résidus de pesticides dans l’environnement.
  • Contribution à l’expertise nationale en termes d’évaluation des risques potentiels des résidus de pesticides sur l’environnement.
  • Cartographie de la pollution. 
  • Simulation de la distribution de la pollution dans l’environnement. 

Division : ANALYSE DES POLLUANTS ATMOSPHERIQUES :

URADTE

Etant conscient du rôle que le scientifique algérien doit jouer afin de pouvoir sensibiliser le grand public sur les mesures de prévention à prendre pour faire face aux problèmes de la pollution atmosphériques en Algérie, la division «  Analyse des polluants atmosphériques » (UR-ADTE/CRAPC) s’est établit un programme à développer au sein de ses équipes, répondant aux principales missions qui lui ont été initialement accordées.

OBJECTIFS CIBLES :

  • La mise en place d’une cartographie montrant  l’état de pollution atmosphérique en Algérie.
  • L’étude de la composions chimiques organiques et inorganiques des aérosols sur différentes villes algérienne.
  • La caractérisation physicochimique et microbiologique de la qualité de l’air.
  • Analyse et traitement des COVs et des effluents gazeux. 

PROJETS DEVELOPPES :

La division se compose principalement de quatre équipes de recherche. Depuis sa création en fin 2013, plusieurs activités et projets ont été réalisées. Actuellement l’ensemble des chercheurs de la division travaillent sur :

  1. L’analyse microbiologique de la qualité de l’air  de différentes collectivités sur Alger: notamment  les hôpitaux et les écoles.
  2. L’analyse des aérosols : fractions organiques et inorganiques ( sur différentes régions du Pays : Alger, Tipaza, Boumerdes, Constantine, Béjaia).
  3. La pollution de l’air et le trafic routier en Algérie.
  4. L’analyse et le traitement des COV : valorisation du CO2.

COLLABORATIONS INTERNATIONALES :

  • L’Institut de la Catalyse et Pétrochimie à Madrid-Espagne.
  • Centre National de Recherche de Rome en Italie
  • Département de l’Environnement et Planification du Centre de Recherche (CESAM) Aveiro Portugal.
  • Laboratoire de l’Environnement en Turkey.