ANALYSE ÉLECTROCHIMIQUE

ANALYSE ÉLECTROCHIMIQUE

equipment
Descriptif de service à fournir et caractéristiques Le C.R.A.P.C dispose d’un équipement électrochimique dédié à l’étude d’échantillons liquide (espèces minérales/organiques) ou solide (métaux et alliages). Les méthodes électrochimiques (Chaine électrochimique) sont des techniques d’analyses et de caractérisations des matériaux organiques ou inorganiques, espèces minérales ou organiques en solution et matériaux métalliques (métaux et alliages métalliques). Les méthodes électrochimiques telles que la voltamétrie cyclique, voltamétrie à onde carrée, la voltamétrie impulsionnelle, l’impédance électrochimie, la polarisation linéaire, chronoampérométrie et chronocoulométrie ont été utilisées pour étudier la corrosion des métaux et des alliages métalliques. Application et Utilisateurs potentiels Etudier la corrosion des échantillons métalliques ;Etudier le comportement inhibiteur des molécules organiques ou inorganiques ; Etudier le comportement électrochimique et électrocatalytique des molécules organiques ou inorganiques ;Etudier la limite de détection des polluants.
Read More

ANALYSE PAR RÉSONANCE MAGNÉTIQUE NUCLÉAIRE

equipment
Descriptif de service à fournir et caractéristiques La résonance magnétique nucléaire (RMN) est une technique spectroscopique qui repose sur le magnétisme des noyaux. Elle est fondée sur la mesure de l’absorption d’une radiation dans le domaine des fréquences radio, par un noyau atomique dans un champ magnétique fort. Elle constitue l’une des plus puissantes méthodes de détermination de la structure des espèces aussi bien organiques qu’inorganiques. La réponse de l’échantillon dépend de l’intensité du champ magnétique appliqué, de l’environnement électronique des noyaux et de la dynamique des mouvements atomiques. Un spectromètre de RMN est caractérisé par la fréquence de résonance du noyau de l’atome d’hydrogène, qui est le noyau le plus abondant, le plus sensible et donc le plus étudié par RMN. Caractéristiques de l’équipement : Muni d’un électro-aimant supraconducteur…
Read More

MALDI-TOF/MS BIOTYPER

equipment
Descriptif de service à fournir et caractéristiques Matrix Assisted Laser Desorption Ionization Time of Flight Mass Spectrometry (MALDI-TOF/MS). Elle est basée sur l’ionisation des échantillons. L’échantillon couvert d’une matrice ionisante est bombardé par un laser, (337 nm, 20 Hz). En étant désorbées de la plaque inerte, les particules ionisables sont accélérées dans un champ électrique en leur imprimant un temps de vol dans un tube où un vide poussé (10־ ¹º Bar) est maintenu. La molécule résorbée est projetée vers un détecteur. Son temps de vol est proportionnel à sa masse (m) et sa charge (z). Alors que le dépôt est réalisé sur un disque de 3 mm de diamètre, l’obtention d’un spectre moyen et représentatif s’effectue après avoir réalisé un nombre prédéfini de tirs laser  sur la surface qu’occupe l’analyte.…
Read More

CHROMATOGRAPHE EN PHASE LIQUIDE COUPLÉ À UN SPECTROMÈTRE DE MASSE

equipment
Descriptif de service à fournir et caractéristiques La chromatographie en phase liquide couplée à la spectrométrie de masse (Liquid chromatography-mass spectrometry ou LC-MS) est une méthode d’analyse qui combine les performances de la chromatographie en phase liquide et de la spectrométrie de masse afin d’identifier et/ou de quantifier précisément de nombreuses substances. Il peut être appliqué à un large éventail de molécules biologiques et l’utilisation de MS en tandem et de standards internes d’isotopes stables permet de développer des tests hautement sensibles et précis, bien qu’une certaine optimisation de la méthode soit nécessaire pour minimiser les effets de suppression ionique. Les vitesses de balayage rapides permettent un haut degré de multiplexage et de nombreux composés peuvent être mesurés en une seule analyse. Avec le développement d’instruments plus abordables et plus…
Read More
ANALYSE UV VISIBLE

ANALYSE UV VISIBLE

equipment
Descriptif de service à fournir et caractéristiques La spectroscopie ultraviolet-visible est une technique de spectroscopie mettant en jeu les photons dont les longueurs d’onde sont dans le domaine de l’ultraviolet (200  nm – 400  nm), du visible (400 nm – 750 nm) ou du proche infrarouge (750 nm -1100 nm). Soumis à un rayonnement dans cette gamme de longueurs d’onde, les molécules sont susceptibles de subir une ou plusieurs transitions électroniques. Cette spectroscopie fait partie des méthodes de spectroscopie électronique. Les substrats analysés sont le plus souvent en solution, mais peuvent également être en phase gazeuse et à l’état solide. Le spectromètre UV-Visible SPECORD 200 Analytica jena est équipé d’une sphère d’intégration permettant de travailler en réflectance diffuse pour les solides mais également en transmission pour les liquides. Gamme de longueur d’ondes 190 à…
Read More
ANALYSE FRX

ANALYSE FRX

equipment
Descriptif de service à fournir et caractéristiques La FRX est une méthode d’analyse spectroscopique de la matière, se basant sur le principe de la fluorescence des rayons X. C’est l’une des méthodes les plus couramment utilisés pour la détermination qualitative et quantitative de la composition élémentaire d’un échantillon sous forme liquide, massif ou poudre. Caractéristiques de l’équipement : L’Analyse des éléments de Be à U. Micro-analyse pour analyser des échantillons aussi petits que 500 μm. Fonctionnalité de cartographie pour la topographie élémentaire / distribution Le tube de 30μ offre des performances d’éclairage supérieures. Application et Utilisateurs potentiels Recherche & DéveloppementCimenterieMétaux et alliages EnvironnementPolymères et plastiquesRevêtements et films minces
Read More
ANALYSE INFRAROUGE À TRANSFORMÉE DE FOURIER

ANALYSE INFRAROUGE À TRANSFORMÉE DE FOURIER

equipment
Descriptif de service à fournir et caractéristiques Une liaison chimique entre deux atomes peut être vue comme un ressort, où les atomes sont assimilés à des masses accrochées à ses extrémités. Ce système présente une fréquence d’oscillation qui lui est propre, dite fréquence de résonance. Elle peut ainsi vibrer lorsqu’elle est frappée par une radiation électromagnétique dont la fréquence correspond à sa fréquence de résonance. Ce faisant, elle absorbe la radiation. Chaque type de liaison (C-C, C-H, C-O, …) possède une fréquence de résonance qui lui est spécifique. Pour les liaisons chimiques, ces fréquences se situent dans l’infrarouge. Le principe d’une spectroscopie IR est d’envoyer des radiations IR sur un échantillon à analyser. Certaines longueurs d’onde sont alors absorbées par les liaisons chimiques des molécules se trouvant dans l’échantillon. Un spectre…
Read More

ANALYSE THERMIQUE SIMULTANÉE

equipment
Descriptif de service à fournir et caractéristiques La SDT Q600 est une thermobalance couplée (ATG-ATD/DSC) de TA Instruments. Son système de pesée est composé de deux bras horizontaux en alumine placés dans un four tubulaire pouvant atteindre 1500°C. Elle permet de suivre simultanément l’analyse thermique différentielle (ATD) ou l’analyse enthalpique différentielle (DSC), pour la détermination des échanges énergétiques, et la thermogravimétrie (TG). Les études peuvent être réalisées de 50 à 1500 °C sous gaz inerte. Peuvent être ainsi caractérisées des transformations sans évolution de masse (ATD : transition de phase, fusion, solidification), ou des variations de masse de l’échantillon (TG : désolvatation, décarbonatation, oxydoréduction). Caractéristiques de l’équipement : Sensibilité de la Balance : 0,1 μgVitesse de chauffe – Ambiant jusqu’à 1000 ˚C : de 0,1 à 100 ˚C/minVitesse de chauffe…
Read More
ANALYSE PAR DIFFRACTION DES RAYONS X SUR POUDRE

ANALYSE PAR DIFFRACTION DES RAYONS X SUR POUDRE

equipment
Descriptif de service à fournir et caractéristiques Le C.R.A.P.C dispose d’un diffractomètre D8 Advance Eco (de marque Bruker), fonctionnant avec un tube au cuivre (λ=1,54Å). L’équipement est dédié à l’étude d’échantillons polycristallins (pulvérulents ou massifs). Cette technique permet l’analyse des phases cristallines contenues dans un échantillon. Des informations sur la microstructure de celui-ci (taille des cristallites, micro contraintes) peuvent également être extraites. la diffraction des rayons X repose sur l’enregistrement d’un diffractogramme, qui permet de: identifier/quantifier les phases.calculer les paramètres cristallographiques.déterminer de la taille moyenne des cristallites par différentes méthodes (Scherrer, Williamson-Hall). Caractéristiques de l’équipement : GoniomètreGéométrie « Bragg-Brentano » en Thêta-Thêta (l’échantillon reste toujours horizontal)Diamètre de focalisation : 500 mmTube à rayons X « Céramique »Anode CuAlimentation du tube : 33 kV, 45 mA.Détecteur PSD (Position Sensitive Detector) Application et Utilisateurs potentiels Détermination…
Read More